Rechercher

Les questions indispensables pour décider efficacement en équipe !

Ecrit par Frédéric Falisse


Lorsque l’être humain est face à une décision importante, son instinct de survie lui fait surestimer les risques par rapport aux bénéfices. Le problème, dans le cas d’une équipe, c’est que certains vont percevoir le risque de faire le projet, tandis que d’autres se concentreront naturellement sur les risques de ne pas le faire.

Aussi, la période qui précède une prise de décision à fort enjeu cristallise souvent les tensions. Certains vont faire preuve d’un excès de prudence, quand d’autres vont vouloir se concentrer sur les bénéfices. Ces deux visions, parfaitement légitimes par ailleurs, s’accordent rarement. A moins de consommer suffisamment de temps  à la concertation ou de la conclure par le vote, la décision laissera de toute façon une partie de l’équipe insatisfaite. 

Dans ce cas, le rôle du leader est crucial. Il doit s’assurer que chaque option sera examinée avec la même rigueur tant au niveau des bénéfices que des risques. Il doit, qui plus est, garantir que chacun des participants examine l’ensemble des atouts et la totalité des dangers de chacune des options, toujours avec la même rigueur et la même exigence.

Pour aboutir à une décision collective, collégiale et solidaire, le leader devra s’assurer que tous les membres de l’équipe analyseront tous les bénéfices ET tous les risques du projet. 

Il pourra s’appuyer sur un ensemble de questions-miroirs  :

  • «  Quels sont les bénéfices à faire ce projet  ?  » ET «  Quels sont les risques à faire ce projet  ?  » 

  • «  Quels sont les bénéfices à ne pas faire ce projet  ?  » ET «  Quels sont les risques à ne pas faire ce projet  ?  » 

Avec ces questions miroirs, chacun est amené à une analyse rigoureuse, soupesant les plus et les moins avec la même attention.

Le partage des réponses créé une véritable adhésion d’équipe, qui sera alors capable de décider plus sereinement. Convaincus de pouvoir prendre des décisions solidairement, les membres de l’équipe travailleront en plus forte proximité. L’entraide se déploiera au sein de l’équipe. Cela permettra d’aborder des projets de plus en plus complexes et ambitieux.

Après tout, une équipe forte ne se satisfait d’aucun consensus mou.

Si votre équipe doit prendre une décision à fort enjeu, ou si un projet stratégique clive votre équipe en partisans antagonistes, ou encore si vous souhaitez simplement faire le tour d’un problématique en équipe de façon apaisée, vous trouverez la méthode documentée et largement expliquée dans le livre Questionnez Mieux et Gagnez en Leadership à l’application numéro 4.

Pour aller plus loin  : https://www.questiologie.fr/ressources