Quelles distinctions faites-vous entre réflexe et intuition ?

Je suis assez souvent surpris par ceux qui expliquent (et parfois excusent) un réflexe en disant "j'ai eu l'intuition que je devais réagir comme ça". 

 

Les réflexes, comme l'intuition, sont spontanés. 

C'est pour cela que bien souvent que nous les confondons. 

 

Pourtant, pour être tous 2 spontanés  - qui se fait de soi-même, sans avoir été provoqué (Le Petit Robert 2012) - il s'agit de 2 aptitudes totalement différentes.

 

Vous évitez une voiture qui fonce sur vous, vous mettez le pied sous un verre qui tombe... il s'agit d'un réflexe, piloté directement par notre "cerveau reptilien" programmé pour assurer notre survie. Ses autres caractéristiques : passe en un instant directement dans les muscles, sans d'abord passer par notre conscient. Il faut d'ailleurs parfois quelques secondes pour le réaliser. 

Point d'intuition là-dedans. 

 

crédit : www.youbrain.fr 

 

L'intuition de son côté nécessite plus de temps ; c'est parfois 3 jours plus tard que bam! votre intuition vous souffle ce que vous auriez du faire, à la place de réagir comme vous l'avez fait, par réflexe. Elle passe d'ailleurs, d'abord par une prise de conscience, avant de se traduire, éventuellement, en actions concrètes.

C'est que l'intuition est le résultat d'un dialogue entre notre cerveau limbique, lieu des émotions, et notre néocortex où se logent notre savoir et notre raison. Il y a dans les intuition, un subtile mélange d'émotions et de savoir, qui nous dicte comme une évidence, mais souvent trop tard, ce qu'il aurait convenu de faire.

 

 

Il est essentiel de distinguer nos réflexes de notre intuition. C'est la clé pour passer d'une vie "de reptile", en mode survie, à une vie inspirée. 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Catégories
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload